Le Domaine des Boissets, un hameau de la commune de Sainte-Enimie (Lozère)

Dominant les Gorges du Tarn, au bord du Causse de Sauveterre se trouve Le Domaine des Boissets (975m d'altitude). Il représente un bel ensemble de l'architecture rurale caussenarde. Le hameau apparaît sur la carte de Cassini (XVIIIème siècle). A la fin des années 1990, Le Conseil général de La Lozère l'a restauré et mis en valeur pour devenir le Centre d'interprétation des causses et des gorges du Tarn et de la Jonte1. Les Boissets sont intégrés au périmètre "Causses et Cévennes" inscrit au patrimoine mondiale de l'UNESCO en 2011, la base du dossier étant les paysages culturels de l'agropastoralisme méditérannéen.

Durant la randonnée au départ de Sainte-Enimie, l'arrivée sur le Causse de Sauveterre à proximité des Boissets
Les boissets 1

A proximité du site, une doline, dépression due à l'érosion par l'eau (dissolution) du calcaire, mais aussi à l'effondrement de la roche. Le fond est plat et argileux, c'est un maigre endroit cultivé. Juste à côté se situe une lavogne (cachée en partie par la végétation sur la photo). C'est une excavation naturelle aménagée en réserve d'eau. Les bords sont tapissés d'argile pour assurer l'étanchéité.
Les boissets 17

Les boissets 2

En venant du point de vue sur Les Gorges du Tarn, le "poussio" et une maison d'habitation - Le "poussio" est le bâtiment servant à trier le grain en le séparant la menue-paille par la ventilation naturelle. En jetant une pelletée en l'air, le grain plus lourd tombe d'un côté, la menue-paille plus légère, transportée par le courant d'air retombe un peu plus loin. l'aire de battage se située au centre du hameau.
Sainte enimie boisset 13

Une imposante et massive maison d'habitation
Les boissets 7

Typique de l'architecture caussenarde, en l'absence de bois d'œuvre, rare sur les Causses, les voûtes supportant les lourds dallages de lauzes de calcaire séparant les étages, ainsi que les toitures recouvertes de lauzes également. Pour l'agencement, le rez-de-chaussée est réservé aux animaux, à l'étage se situe l'habitation et au-dessus se trouve le grenier où est entreposé le grain.
Les boissets 4

Les boissets 8

De part et d'autres d'une maison, des ailes avec des arcs rampants consolident l'ensemble. Des murs pignons aux rares ouvertures ou de faibles dimensions.
Les boissets 18

Les boissets 9

Les boissets 11

Les boissets 12

Détail de l'agencement des lauzes de la toiture
Les boissets 6

Les boissets 10

Les boissets 14

L'appareillage en pierre calcaire des murs où s'ouvre de petites ouvertures. Nous apprécions l'utilisation des différentes formes et tailles de pierre savamment ajustées.
Les boissets 19

Une bergerie
Les boissets 3

Les boissets 5

L'eau étant rare sur les causses, car s'infiltrant rapidement dans le sol, l'eau de pluie est récupérée à l'aide de troncs creusés alimentant une citerne dans la maison, ainsi protégée du gel.
Les boissets 16

Les boissets 13

Dans les intertisces des pierres, des capillaires
Les boissets 15

 

Le Domaine des Boissets est toujours une ferme où est élevé un troupeau de mouton dont le lait est utilisé pour la production du Roquefort.

 

Documentation :

1Elisabeth Bonnefoi, Les Boissets, hameau du Causse, Ed. Conseil Général Lozère, 2002

Les Causses et Les Cévennes, paysage culturel de l'agropastoralisme méditérannéen, monuments historiques et objets d’art du Languedoc-Roussillon, Ministère de la durection  régionale des affaires culturelles 

https://domainedeboissets.fr/

http://www.cevennes-parcnational.fr/fr/des-connaissances/le-patrimoine-culturel

https://lozere.fr/la-collectivite/le-conseil-departemental/proprietes-departementales/le-domaine-de-boissets.html

Date de dernière mise à jour : 14/07/2021

Ajouter un commentaire